République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية
وزارة الصحة والسكان واصلاح المستشفيات

 

Les Missions de l'Institut Pasteur d'Algérie

Les Missions assurées par l'Institut Pasteur d'Algérie sont ventilées en quatre catégories principales :

- Référence Nationale
- Formation
- Recherche Epidémiologique et Appliquée
- Distribution des Vaccins dans le cadre de la prévention sanitaire

1-La Référence nationale
- Elaborer et proposer des projets de normes nationales relatives à la prévention, au diagnostic et au traitement des maladies infectieuses, parasitaires et immunitaires, les discuter avec les professionnels agissant dans le domaine, les soumettre à l'approbation de l'autorité  de tutelle, organiser et contrôler leur mise en œuvre pour le compte de l'autorité de tutelle;  
- Participer au développement et au perfectionnement des méthodes, techniques et outils de prévention, de diagnostic et de traitement des maladies infectieuses, parasitaires et immunitaires ;
- Participer à la définition des critères nationaux de référence biologique, les discuter avec les professionnels agissant dans le domaine, les soumettre à l'approbation de l'autorité de tutelle, 
- Organiser et contrôler leur mise en œuvre pour le compte de l'autorité de tutelle;
- Procéder pour le compte de l'autorité de tutelle, à l'habilitation et au contrôle des centres de diagnostic biologique érigés en centres de référence suivant des conventions établies à cet effet et agrées par l'autorité de tutelle ; 
- Réaliser pour le compte de l'autorité de tutelle, le contrôle biologique des pathologies dues ou associées aux maladies infectieuses, parasitaires et immunitaires, collecter les informations et en assurer le traitement et l'analyse sur une base périodique ;
- Constituer, développer et gérer la soucho-thèque, la banque de cellules et la sérothèque nationales au titre de la constitution et de la préservation du patrimoine scientifique national et les mettre à la disposition des professionnels ;
- Réunir les conditions pour une reconnaissance des laboratoires de l'Institut, chacun dans son domaine de compétence, en qualité de centre de référence international pour la prévention, le diagnostic et le traitement des maladies infectieuses, parasitaires et immunitaires. 

La  Formation  
- Assurer, en collaboration avec les instituts et universités concernés, les formations pratiques liées à l'enseignement de post-graduation dans les domaines relevant de son objet statutaire et contribuer à l'enrichissement des programmes d'enseignement universitaire et de formation spécialisés ;
- Contribuer, par l'accueil en stage dans ses laboratoires, à la formation, au perfectionnement et au recyclage des personnels de laboratoires de diagnostic biologique des établissements publics dans le cadre des programmes convenus. 

La Recherche épidémiologique et appliquée  
- Développer des programmes de recherche scientifique liés à la prévention, au diagnostic par des techniques modernes et au traitement des maladies infectieuses, parasitaires et immunitaires, et les mettre en œuvre; 
- Mettre au point, développer et améliorer les productions et prestations liées à l'objet de l'Institut ainsi que les méthodes et techniques correspondantes  

La Distribution des vaccins dans le cadre de la prévention sanitaire
Stockage, conservation et renouvellement d'un quota stratégique de vaccins destinés à assurer une couverture sanitaire de certaines maladies.
L'IPA a le monopole de la production et de la commercialisation des vaccins à usage humain.

Décret exécutif n° 94-74 du 18 Chaoual 1414 correspondant au 30 mars 1994 érigeant l’Institut Pasteur d’Algérie en établissement public à caractère Industriel et commercial: