République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية
وزارة الصحة والسكان واصلاح المستشفيات

 

Historique de l'Institut Pasteur d'Algérie

  

L'Institut Pasteur d'Alger fut créé en 1894, à l'initiative des Docteurs Jean Baptiste Paulin TROLARD et H. SOULIE. Il avait pour mission au départ, d'assurer le traitement antirabique des personnes mordues.

En l'an1900, l'Institut Pasteur de Paris détacha à Alger une mission permanente, dirigée par les frères Edmond et Etienne SERGENT, pour vérifier les hypothèses émises par le Docteur Alphonse LAVERAN sur l'agent du paludisme.

Conformément aux conclusions de la mission, fut créé le 31 décembre 1909, l'Institut Pasteur d'Algérie, né de la fusion entre cette mission et l'Institut Pasteur d'Alger. L'Institut Pasteur d'Algérie fut considéré comme un Institut d'Outre-mer, rattaché à la maison-mère et placé sous la tutelle des autorités coloniales locales, à la suite d'un contrat signé entre C. JONNART, gouverneur général de l'Algérie et l'Institut Pasteur de Paris dirigé par le Docteur Jean ROUX.

Ce contrat définit l'Institut Pasteur d'Algérie comme "le centre de recherches scientifiques d'après les méthodes pasteuriennes" auquel est confié "l'étude des maladies virulentes de l'homme, des animaux et des plantes intéressant l'Algérie et les pays de l'Afrique du nord , l'enseignement des méthodes microbiologiques , l'organisation et la direction de tous les travaux, missions et études scientifiques se rapportant aux recherches microbiologiques ou intéressant la santé publique en Algérie". La direction de cet Institut fut confiée au Docteur Albert CALMETTE (de 1910 à 1912),

Puis au Docteur Edmond SERGENT (de 1912 à 1962). L'action de cet établissement, limitée tout d'abord au service antirabique, s'étendit bientôt à la préparation des sérums et vaccins, à l'organisation du service antipaludique, et d'une façon générale, à l'étude de la pathologie algérienne.Le départ massif des cadres français en 1962, contraint l'Institut Pasteur d'Algérie à arrêter momentanément ses activités scientifiques.

Le Docteur BEGUET assurera l'intérim jusqu'au mois d'avril 1963, date à laquelle la direction sera confiée au Docteur Robert NEIL qui redynamisera les activités scientifiques et de formation au sein de l'Institut, pour la production des sérums et vaccins. Ils mènera l'IPA à son algérianisation, en 1971.

Le 21 juin 1971, par ordonnance n°71-45, l'Institut Pasteur d'Algérie fut érigé en "Etablissement d'utilité publique, sans but lucratif, doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière". Le ministère de tutelle confia sa direction au Professeur Mostefa BENHASSINE du 10/12/1971 au 1/12/1986.

L'Institut fut alors investi d'une triple mission : Recherche et référence dans les domaines de la microbiologie, de la parasitologie et de l'immunologie, Production et distribution de sérums et vaccins à usage humain et vétérinaire, Formation du personnel scientifique et technique dans ses domaines d'activités. Par la suite,

l'Institut Pasteur d'Algérie changea de statut juridique conformément au décret exécutif n° 94-74 du 30 mars 1994,

pour devenir "un Etablissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) " dans l'unique but de régulariser son activité commerciale, tout en gardant ses missions initiales. Ce décret sera modifié et complété par le décret n°98-234 du 21 juillet 1998.

Il fut confié par la suite à : 

du 1/12/1986 au 17/01/1989, Dr  BENADOUDA Amar Docteur en Médecine spécialiste en Médecine Préventive et sociale.

du 17/01/1989 au 8/10/1991,Pr ABBADI Mohamed Chrif,Professeur en Immunologie

du 08/10/1991 au 12/09/1995,Pr BOULAHBAL Fadila Professeur  en Microbiologie

du 12/09/1994 au 13/03/2000, Pr TAZIR Mohamed Professeur  en Microbiologie

du 12/03/2000 au 27/11/2006,Pr BELKAID Miloud, Professeur  en Parasitologie

du 27/11/2006 au 03/03/2009,Pr LEBRES El Hadj Ahmed, docteur en Sciences Vétérinaires

du 03/03/2009 au 08/12/2009, Pr ABADI Mohamed Cherif  Professeur en Immunologie

du 08/12/2009 au 13/06/2012,Pr TAZIR Mohamed Professeur en Microbiologie

du 13/06/2012 au 17/09/2012, Pr Mansouri Mohamed Professeur en Pharmacologie

du 17/09/2012 au 05/09/2016, Pr KEZZAL Kamel Professeur en Microbiologie

depuis le 05/09/2016, à ce jour, c'est le Pr HARRAT Zoubir qui est à la tête de l'institut.

l'Institut Pasteur d'Algérie a eu plusieurs sièges dont:

de 1894 à 1909 le siège se trouvait au Boulevard «Avenue Pasteur- Alger centre». de 1909 à 2005

le siège se trouvait au 1, rue du Dr. Laveran El-Hamma, Alger. de 2005

à ce jour le siège et une partie des activités de diagnostic et de recherche se trouvent à Dely-Brahim.

L'Institut Pasteur d'Algérie fait en outre partie actuellement, du Réseau International des Instituts Pasteur (RIIP) , dont la coordination est assurée par l'Institut Pasteur de Paris. Leur objectif commun est d'élaborer un programme de coopération scientifique notamment pour : La protection de la santé publique, en particulier pour la surveillance et le contrôle épidémiologique des maladies infectieuses et parasitaires (Sida, grippe, tuberculose, paludisme, choléra, etc.); La participation aux grands programmes internationaux ou régionaux de recherche (recherches cliniques, enquêtes épidémiologiques, recherches fondamentales, etc.); La formation du personnel scientifique (biologistes, chercheurs et techniciens) dans le cadre de leur activité de santé publique et de recherche.