MISE EN ŒUVRE DES PROJETS ENTRANT DANS LA CADRE DE LA COOPÉRATION DE L’INSTITUT PASTEUR D’ALGÉRIE AVEC LES LABORATOIRES NATIONAUX AMÉRICAINS « SANDIA » 

Coordinatrice : Mme IGUER- MESBAH Fella 

Cellule Biosécurité / Bio-sûreté - Hygiène et Sécurité  

à l’Institut Pasteur d’Algérie 

L’Institut Pasteur d’Algérie (IPA) a entrepris, dans le cadre de la coopération algéro-américaine, avec les Laboratoires Nationaux Américains « Sandia », la mise en œuvre, depuis le mois de janvier 2022, de projets en appui à l’implémentation de la sécurité et de la sûreté biologiques au sein des laboratoires de l’IPA. 

Ces projets qui s’inscrivent dans le cadre du mentorat avec les Laboratoires « Sandia » ont été coordonnés par la Cellule Biosécurité Biosûreté  - Hygiène et Sécurité de l’IPA, en relation avec le Comité de Biosécurité et de Biosûreté de l’IPA. 

Cette action stratégique de l’Institut a fait l’objet, au préalable, d’une formation intitulée « Biorisk Management Systems Building for Algerian Biomedical Institutes » et était destinée aux responsables des projets.  

Cette formation s’est principalement basée sur la norme « ISO 35001 : Biorisk management for laboratories and other related organisations » dans son aspect lié au leadership, aux rôles et aux responsabilités des différents intervenants.  

Cette formation s’est déroulée en 4 sessions et s’est appuyée sur la méthode RACI (Responsible, Accountable, Consulted, Informed) qui vise à préciser clairement le rôle et les responsabilités de chaque intervenant dans le projet, afin d’éviter toute redondance des rôles et toute perte de temps d’une part et d’autre part de définir chaque responsabilité à chaque niveau d’intervention. 

A l’issue de cette formation, les projets suivants ont été lancés sous le mentorat des Laboratoires « Sandia » : 

  •  Inventaire des agents pathogènes de l'IPA – Responsable  Iguer  Fella : ce projet a eu pour objectif de permettre la réalisation d’un inventaire précis des agents pathogènes basé sur le risque à travers l’identification de tous les agents pathogènes et toxines y compris les cultures de tissus, animaux infectés, sérums, souches détenues au sein des laboratoires de l’IPA. Actuellement, il a permis d’élaborer et d’harmoniser la fiche d’inventaire et de recueillir de façon sécurisée les données de tous les laboratoires de l’IPA détenant des agents pathogènes. 
  •  Gestion des déchets biologiques de l'IPA : Détermination des différents types et des quantités – Responsables : Selmani Karima et Boucherih Djahida : ce projet a permis d’élaborer le questionnaire sur les différents types de déchets biologiques et la fiche sur la quantification des déchets biologiques générés par tous les laboratoires de l’IPA selon leur nature. Le recueil des données se poursuit actuellement. 
  • Gestion des déchets DASRI et SOPs pour BL1, BL2, laboratoire COVID IPA - Antenne de Constantine – Responsable : Zeghdar Chahinez : ce projet a permis d’élaborer les procédures opérationnelles standardisées (SOPs) de gestion des DASRI qui sont, actuellement, en cours de validation. 
  •  Gestion des déchets des petits animaux des laboratoires et des animaleries de l'annexe de Kouba -  Responsables Bencharif Assia, Abdeli Mehdi et Boubguira Abderahmane : ce projet a permis de réorganiser le circuit des déchets des petits animaux (cadavres des animaux de laboratoires) au sein des 05 laboratoires de l’annexe de Kouba, de sécuriser l’entreposage de ces déchets, d’assurer la formation du personnel de chacun de ces laboratoires et de réaliser un audit.