République Algérienne Démocratique et Populaire
Ministère de la Santé de la Population et de la Réforme Hospitalière

الجمهورية الجزائرية الديمقراطية الشعبية
وزارة الصحة والسكان واصلاح المستشفيات

 

Laboratoire de Virologie Vétérinaire

 Le laboratoire a une mission de santé publique, il assure une activité de diagnostic de la rage animale (essentiellement des animaux de contamination humaine).

  • Le laboratoire assure une activité d’expertise, dans un cadre médico-légale, pour tout patient qui a présenté des signes neurologique d’étiologie indéterminé associes ou non à une morsure.
  • Il assure une surveillance épidémiologique en collaboration avec les autres structures (Direction des services vétérinaires, ....) impliquées dans la surveillance, la lutte et le contrôle de la rage animale.
  • Il détermine  le degré d'immunité chez les personnes  traitées ou vaccinées à titre préventif afin de leur assurer un suivi sérologique, en collaboration avec les centres de vaccination antirabique.
  • Le laboratoire participe à des réunions du ministère de la santé (MSRH) (comité des experts chargé de la prévention et de la lutte contre la rage ) à l'évaluation des problématiques liés à la prise en charge devant un risque rabique , et le contrôle et l'éradication de la rage humaine.
  • Le laboratoire répond quotidiennement aux nombreuses demandes émanant de vétérinaires, de personnes mordues, et de médecins des bureaux d'hygiène communale….

Activités de diagnostic:

Le diagnostic différentiel avec d’autres encéphalites virales est très souvent difficile, seul l’examen du laboratoire permet de porter un diagnostic de certitude.

Unité de diagnostic:

Le diagnostic biologique de la rage animale et humaine est effectué en post-mortem par les deux techniques de référence (OIE, OMS) :

  • L’immunofluorescence directe.
  • L’inoculation aux souris de laboratoire.